Votre réussite professionnelle, notre ambition
Votre réussite professionnelle, notre ambition

L’apprentissage à l’Éducation nationale

Pourquoi l'apprentissage à l'Éducation nationale ?

La réforme de la voie professionnelle, initiée pour la rentrée 2019, a inscrit l’apprentissage comme voie de formation dans tous les établissements scolaires au même titre que la formation initiale.

Dès lors, une formation professionnelle initiale peut être suivie soit sous statut d’élève soit en étant apprenti : chacune des formations préparées mène à un diplôme ou à un titre professionnel pour exercer un métier.

L’apprentissage permet une co-construction des compétences avec un professionnel expérimenté et un enseignant-formateur. Le premier transmet son savoir-faire, le second consolide les connaissances, les renforce, les élargit. Ainsi, le jeune est mieux préparé à la diversité des expériences professionnelles, il saura mieux et plus vite s’adapter et évoluer.

Les spécificités de l’apprentissage dans un établissement de l’Éducation Nationale

Un large choix de formations et de métiers préparés :

Les établissements scolaires de l’académie, soutenus par le GRETA-CFA AQUITAINE, forment du CAP à la licence professionnelle dans une large gamme de métiers.

Une couverture du territoire de l’académie :

Plus de 80 établissements, répartis sur les 5 départements de l’académie de Bordeaux, offrent près de 400 formations ouvertes en apprentissage.

La maîtrise des contenus de formation et des méthodes de formation :

Nos enseignants-formateurs sont des spécialistes à double compétence. Souvent issus des métiers auxquels ils préparent, ils sont également formés à la pédagogie, y compris celle de l’alternance – très présente dans les diplômes professionnels – et la didactique de leur discipline.

La sécurisation des parcours :

Grâce à une organisation pédagogique mixte, un jeune peut changer de statut en cours de formation.

Plusieurs formules sont possibles :

  • 1+1 = une année sous statut scolaire, suivie d’une année en apprentissage (CAP et BTS)
  • 2+1 = deux années sous statut scolaire et une par apprentissage (bac pro)
  • 1+2 = une année sous statut scolaire et deux ans en apprentissage (bac pro)

En outre, les formations en mixité offrent la possibilité de finir une formation sous statut scolaire en cas de rupture du contrat d’apprentissage.